Home / Années 20- / Un look rétro à prix doux
ar

Un look rétro à prix doux

Folie Vintage vous fait régulièrement découvrir des boutiques (physiques ou virtuelles) consacrées à la mode d’inspiration rétro ou vintage. Il faut louer l’immense mérite de ces créateurs qui font revivre les années 40, 50, 60 à travers des vêtements et des accessoires élaborés dans les règles de l’art. Conçues par des artisans qui vivent de leur don, ces pièces s’avèrent parfois un peu chères pour certaines clientes désireuses de compléter leur garde-robe à moindre frais.


Des alternatives cependant existent pour se constituer un look rétro sans trop dépenser car malgré l’augmentation récente des prix sur le marché du vintage, celui-ci ne constitue de loin pas l’apanage d’une élite aisée. Avec un peu de patience, il est possible de trouver des pièces qui feront merveilles pour se rendre au travail ou à une soirée.


Internet contient des ressources insoupçonnées pour celles qui n’ont pas peur de s’aventurer sur le terrain de la vente virtuelle. Nettement plus répandue dans les pays anglo-saxons et germaniques que dans les pays latins, cette pratique présente de nombreux avantages, à commencer par ceux du choix et de la possibilité de trouver exactement ce que l’on cherche. Gros bémol toutefois : l’impossibilité de palper et d’essayer le vêtement avant l’achat, même si les politiques de retour donnent une vraie garantie en cas d’insatisfaction.


Si vous parvenez à dépasser vos craintes concernant l’achat en ligne, je conseillerais tout d’abord de visiter ces boutiques de créateurs en période de soldes, car les affaires peuvent y être excellentes, à condition de trouver sa taille. Selon moi, le must reste cependant de naviguer sur le très copieux site américain Etsy.com qui héberge une foule de boutiques vintage en ligne, et qui permet, grâce à une recherche par mot-clé, de trouver la perle rare.


Dans ce cas aussi, il faut s’armer de patience pour écumer les pages de propositions qui apparaissent sous « pin up – vintage – dress – skirt – etc. » entrés dans le moteur de recherche. En plus des vêtements authentiquement vintage (qui apparaissent sous la rubrique « vintage »), vous pouvez également chercher dans la catégorie « handmade » qui vous mènera vers du néo-vintage ou du vintage customisé. Le site existe en version française, donc n’hésitez pas à le consulter si la langue représente un frein.


L’investigation dans les boutiques vintage de votre région, ainsi que les centres caritatifs, les friperies, les salons, les brocantes ou les puces qui fleurissent un peu partout depuis ces dernières années, offrent également l’occasion de tomber sur des pièces intéressantes, à porter telles quelles ou alors en y apportant quelques retouches personnelles.


Et pour terminer, l’échange et le troc entre amies passionnées de rétro et de vintage, reste pour moi l’expérience la plus merveilleuse et la plus enrichissante ! Si vous avez autour de vous des connaissances qui vivent la même passion, invitez-les chez vous et organisez une vide-dressing rétro. Pas mieux pour être dans le registre de l’économie, de l’écologie et de l’amitié !

Mireille Berton pour Folie Vintage

Et vous, quelle est votre stratégie pour contourner la contrainte du prix des vêtements vintage ou néo-vintage ?

 

 

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*