Home / Années 50 / Mode hommes années 50
La Fureur de Vivre 2
LS0000169

Mode hommes années 50

 A la fin de la seconde guerre mondiale, les gens étaient habitués à vivre avec le minimum. Bien que le rationnement fût toujours en place, les choses commencèrent à changer à partir du New Look, quand Dior officia pour les femmes en 1947.

Quand on imagine la mode de ces messieurs dans ces années-là, vient tout de suite à l’esprit l’image de Fonzy ou Elvis. Bref, oubliez çà ; la mode des années 50, c’était plutôt des hommes quasiment tous vêtus à l’identique. Le costume gris en flanelle, porté par Cary Grant, Gregory Peck et Rock Hudson, quand il n’était pas bleu, marron ou noir, était aussi fabriqué en coton, en soie ou en laine. Cette matière étant très utilisée pour les vestes, cardigans, pulls, gilets, chandails ou cravates. Cette conformité donnait à l’image masculine une certaine uniformité quelque peu sombre et monotone, car même les cravates étaient peu voire pas du tout colorées. A ce propos, on vous conseille une documentation à propos du film « Man in the Gray Flannel Suit » qui parle de cette conformité aux États-Unis : http://en.wikipedia.org/wiki/The_Man_in_the_Gray_Flannel_Suit

Le look de l’époque, c’était surtout le cardigan qui était très populaire. On parle du look « ivy league ».
Le style vestimentaire Ivy League est apparu sur les campus de la côte Est des États-Unis. L’ appellation de ce style fait directement référence au lierre (« Ivy » en anglais) qui recouvrait les façades des universités. Ce style vestimentaire était caractérisé par des couleurs conservatrices telles que le bleu, le marron et le gris (qui changera plus tard, dans les années 70, avec le style Preppy).

Style ivy league - Source: Life Magazine

Style ivy league – Source: Life Magazine

Les vêtements de tous les jours offraient plus de flexibilité au contraire du fameux costume du working man. On peut citer les chemises à carreaux et à manches courtes avec de nouvelles matières qui sont apparues pour les vêtements hommes comme le nylon ou rayonne (autrement appelée viscose).
N’oublions pas les chapeaux, sans qui les hommes des fifties ne sortaient jamais, mais alors JAMAIS.

Les hommes adopteront plus tard de nouvelles couleurs comme le rose, sur des pantalons ou des cravates. En fait, il est impossible de parler de la mode masculine des années 50 sans parler des cravates. Leur épaisseur avait une signification, on savait d’où vous veniez… Si vous cherchez une cravate fifties, allez voir du côté des marques incontournables comme Capwell, Baldwins, Pilgrim, Jantzens et Van Heusen. Les salons vintages et les puces recèlent également des trésors qui pourraient faire votre bonheur.

Du coté des jeunes, le blouson Teddy, créé aux États-Unis dans les années 50, puise son origine dans les milieux sportifs du pays et notamment chez les anciens golfeurs, basketteurs et joueurs de baseball  qui griffaient sur l’avant gauche du vêtement, des numéros qui représentaient entre autres la position des équipes dans les divers classements de ces disciplines.  Par la suite, la tendance teddy s’est déportée dans les milieux scolaires américains, et ils étaient même distribués comme récompense de fin d’année aux écoliers les plus méritants. Cependant, il faut noter que la majorité des jeunes s’habillaient comme leurs papas.

L’influence des westerns marquera aussi un tournant dans la mode masculine, les chemises de cow-boy faisant leur apparition dans la garde-robe de tous les jours des messieurs. La chemise hawaïenne apparue dans les années 30 deviendra populaire dans les années 50 avec Elvis, comme une alternative colorée aux chemises unies et ennuyeuses de la norme. On porte également des chemises colorées spécialement conçues pour l’activité favorite des after-works américains, le bowling.

A la fin des années 50, la veste s’allonge, moins carrée aux épaules, et les pantalons sont moins larges. Pour l’homme mature, la combinaison gilet/veste est à la mode avec le trench-coat, initialement conçu pour les soldats sur le champ de bataille pendant la guerre.

Mais oui, il y en avait des Fonzy, mais ils n’étaient pas si nombreux que çà, et peu chez les jeunes avaient la chance de rouler en moto.

Dans le film « L’équipée sauvage » (The wild one – 1954) et « La fureur de vivre » (« Rebel without cause » – 1955), le jean et le t-shirt sont adoptés par les jeunes qui veulent se rebeller face à cette conformité.

L’émergence du denim dans la culture rock’n’roll influencera les gangs, dont les Teddy Boys (ou Ted’s) qui adopteront le jean afin de marquer leur différence et contrecarrer les principes jusque-là imposés par les anciennes générations. Les Rockers ou les Greasers avec leurs creepers pouvaient donner l’image de bikers alors qu’ils étaient en fait perçus comme des gangs violents et perturbateurs.

Forts de leur succès, James Dean et Marlon Brando ont marqué les esprits en faisant baisser les ventes de vestes en cuir dans les années 50. En dépit d’une forte popularité auprès des jeunes, les vestes en cuir ont été interdites dans de nombreuses écoles par peur d’encourager les mauvais comportements de certains étudiants qui tentaient de ressembler à leurs idoles.

Autre gang connu, les Beatniks était une bande tout aussi controversée, bien qu’ils possédaient une réputation assez snob, portant la plupart du temps des vêtements noirs, des bérets et des lunettes de soleil. Durant la fin des années 50, les Beatniks avaient réussi à créer leur style, en imposant le port du béret comme élément symbolique. Il s’est avéré que même les géants du Jazz s’y sont mis, comme Dizzy Gillespy, Monk ou Charlie Parker.

Quelques liens :

http://www.ballyhoovintage.com
http://www.bowlingshirt.com
http://www.rockaroundtallulah.com
http://www.paradirama.com
http://www.daddyos.com
http://www.tweedmansvintage.co.uk
http://www.savvyrow.co.uk
http://www.al-fifties-store.com
http://fifties-lovers.goodforum.net
http://www.oldbutcrazy.fr
http://www.cockpit-boutique.com
http://americanvintageclassics.com
http://www.rocknkustomshop.com
http://www.arniesvintagecostumers.com
http://www.morellos.co.uk
http://www.vintagetrends.com
http://www.rokit.co.uk
http://www.aeroleatherclothing.com
http://www.etsy.com
http://www.ebay.com
http://www.wearitagainsamvintage.com

 

Be Sociable, Share!
Vintage Galerie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>