Home / Boutiques Vintage & Rétro / Melle Théo Legrand
Madleen-by-fred-noyon-jupe-chapeau-coiffure-et-make-up

Melle Théo Legrand

Et si on vous présentait une créatrice de mode, bien loin d’être inaccessible humainement et financièrement… Qui plus est française ?! Une créatrice comme on aime chez Folie Vintage : passionnée, bien dans son époque mais aux créations empreintes d’amour pour le rétro ? Introduction à Melle Théo Legrand…

Melle Theo Legrand

Melle Theo Legrand

« Ce qui est important en couture c’est le résultat, ce n’est pas le mal qu’on se donne. »

 

Melle Théo Legrand, de son vrai nom Vic Rémy, est une jeune créatrice belge arrivée récemment à Lyon. C’est au travers de son auto-entreprise créée en 2011 et installée à son domicile qu’elle confectionne toutes sortes de vêtements, chapeaux et accessoires. Couturière, elle ne l’est pas devenue par hasard. A l’âge de 15 ans, elle découvre les techniques avec une voisine de sa grand-mère (couturière de son état) qui lui apprend les « ficelles » et lui lègue des caisses entières de patrons et de cahiers professionnels. Des « petits trésors » qu’elle conserve encore aujourd’hui et pour longtemps… Après des études à l’atelier Lannaux, une école privée de la région Bruxelloise, pour un cursus « création sur mesures et chapellerie » (la seule école qui proposait des cours de stylisme et surtout des cours de couture), Melle Théo fera une halte de 2 ans à Chambéry avant de s’installer définitivement dans la région Rhône Alpes.

2005 à 2010 sera une période propice pour Melle Théo Legrand puisqu’elle enchaînera des collaborations fructueuses dans le monde du spectacle et elle participera à l’élaboration de projets divers (BIFFF – festival du film fantastique de Bruxelles – pièces de théâtre, clips, pilotes de séries télévisuelles, organisations de soirées et de spectacles divers) en tant que créatrice, mais aussi régisseuse, chef d’atelier, styliste en chef et maquilleuse. Des horaires difficiles, un manque de reconnaissance, mais une période qui s’avèrera riche en expériences et en rencontres et qui la confortera dans l’idée de se lancer avec sa fidèle machine Elna !

Aujourd’hui, Melle Théo Legrand avoue qu’elle apprend toujours, chaque tissu, chaque vêtement étant une source d’inspiration. Elle a recours à des techniques de coutures très diverses pour confectionner des vêtements à son image… Elle admire le New Look de Christian Dior avec ses tailles prises, ses jupes très amples qui partent des hanches, tout ce qui fait que les femmes exacerbent leur féminité. Autres sources d’inspiration : Coco Chanel et Yves Saint Laurent dont elle rêve de visiter l’atelier.

L'atelier par Tib-photo

L’atelier par Tib-photo

Madleen by Fred Noyon (robe coiffure et make-up par Melle Théo Legrand)

Madleen by Fred Noyon (robe, coiffure et make-up par Melle Théo Legrand)

Les créations Melle Théo Legrand

Quelques tissus vintage chinés çà et là ou récupérés sont utilisés dans la plupart de ses créations, ainsi que de vieilles dentelles faites par son arrière grand-mère, en petites touches. Un chouette rappel à un patrimoine familial et culturel qu’elle conserve dans son cœur et qu’elle retranscrit avec passion pour sublimer les femmes avec des pièces uniques.

Parmi ses meilleures ventes : les sacs vinyles, les calots, les jupes et les pantalons tailles hautes.

– La rubrique « JOLIS JOURS » propose des vêtements de tous les jours comme des pantalons ou des jupes taille haute.
– La rubrique « ESSENTIELS » présente des accessoires (chapeaux, écharpes, sacs) car pour Melle Théo Legrand, ils sont essentiels pour parfaire une tenue.
– Enfin, la rubrique « GRANDS SOIRS » est réservée aux robes de soirées et autres commandes spéciales.

Un pantalon peut être confectionné en quelques heures, mais les pièces les plus difficiles , comme les robes de mariées et les robes « grands soirs » possédant des matières plus compliquées comme le voile ou le tulle, peuvent demander 200 heures de travail. Soit ! Sa philosophie : « Ce qui est important en couture c’est le résultat, ce n’est pas le mal qu’on se donne. » Un bel hommage à cette noble activité qu’est la couture et à la mode rétro.

Tina Von Nekro by K-pture (robe de Melle Théo Legrand)

Tina Von Nekro by K-pture (robe de Melle Théo Legrand)

Création Melle Theo Legrand

Création Melle Theo Legrand

Melle Théo Legrand, de la couture au conseil en image.

Sur son site internet, Melle Théo Legrand présente une rubrique MUA/Stylisme dans laquelle on peut découvrir des séries de photographies présentant des modèles coiffées, maquillées, habillées par la créatrice ;  les chapeaux étant aussi de sa confection.

Le maquillage, elle l’a appris avec le directeur artistique de Make Up for Ever en Belgique et elle s’est nourrie des conseils de nombreux autres passionné(e)s. Elle a officié en tant que conseillère en images dans un bureau de consultation à Bruxelles (Beauty Consulting Agency). Cette collaboration l’a d’ailleurs amenée à participer à une émission télévisuelle pour une grande chaîne belge (« Tout pour plaire » en 2008 sur RTL-TVI).

Elle fait parfois des séances de stylisme pour des photographes lyonnais ainsi que des Relooking pin up. C’est comme elle dit, sa « récréation ». Elle n’a pas à son actif de diplôme en conseil en image, mais une expérience approuvée et un feeling si important face à des personnes parfois fragilisées. Son objectif : montrer aux femmes qu’elles sont belles naturellement.

Melle Théo Legrand avouera que le problème de la mode actuelle est qu’on demande aux femmes de s’adapter aux vêtements alors que c’est tout à fait le contraire. Dans le milieu rétro, les femmes assument leurs formes et c’est ce qui lui plaît !

Madleen by fred noyon (jupe chapeau coiffure et make up par Melle Théo Legrand)

Madleen by Fred Noyon (jupe, chapeau, coiffure et make up par Melle Théo Legrand)

Perspectives d’avenir

Bien accueillie dès son arrivée à Lyon, Melle Théo Legrand s’est constituée un réseau de connaissances : photographes, effeuilleuses burlesques et passionnés en tous genres qui lui ont inspiré de nouvelles créations. Elle a confectionné un costume de scène pour Wanda de Lullabies & Mrs Rose. D’autres sont en cours de réalisation, notamment pour l’effeuilleuse burlesque Atanith del Hammer et el Manufico de Burlesqu’o’Rama.
Elle vise cependant une clientèle plus large, de tous âges (sa meilleure cliente a 63 ans !) avec une ligne de prêt-à-porter sur laquelle elle travaille actuellement, ayant fait le choix de réduire les commandes personnalisées pour s’adonner à cette lourde mais prometteuse tâche.

Pour sa ligne de prêt-à-porter, Melle Théo Legrand proposera des choses plus adaptables avec des vestes, jupes taille haute, pantalons, capes pour l’hiver (avec ou sans capuche et manchon). Ses créations, toujours uniques, seront en dépôt-vente dans des boutiques de jeunes créateurs de la région lyonnaise triées sur le volet.

Ses rêves : vivre de façon confortable de son travail, pas forcément à plus grand échelle, car elle aime ce côté intime.

L’année prochaine, Melle Théo Legrand travaillera sur l’identité visuelle de deux groupes de musique dont les noms sont pour le moment secrets. Une occasion pour elle de s’éloigner du rétro, pour mieux y revenir encore plus inspirée !

Pour toute commande, vous pouvez contacter Melle Théo Legrand via son site internet : www.melle-theo-legrand.com

Galerie

Liens

www.facebook.com/pages/Wanda-De-Lullabies-Mrs-Rose/145403008841539
www.facebook.com/pages/Atanith-Del-Hammer/155668611210763
www.facebook.com/ElManufico
www.facebook.com/pages/BurlesquORama/142884649080308
www.facebook.com/fredericnoyon.photo
www.facebook.com/Tib.Photo.La.Page

Be Sociable, Share!

One comment

  1. Une jeune femme très charmante et amoureuse de la beauté. ça fait plaisir à voir =)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*